Schéma de la fécondation
Schéma de la fécondation en ligne

La fécondation

Un grain de pollen tombe sur le stigmate ou y est déposé par un insecte . Le grain de pollen développe un tube pollinique qui pénètre le style et atteint les ovules contenus dans l’ovaire. Après la fécondation, l’ovaire grossit, se transforme en fruit contenant des graines.

  

Schéma de la fécondation

La fécondation se réalise de différentes façons selon les espèces de fleurs.

C'est le cas le plus général. Le pollen des étamines peut se déposer aussi bien sur les stigmates de la même fleur, d'une autre fleur de la même plante ou d'une fleur d'une autre plante.

  

Fécondation au hasard

Pour les plantes dioïques, la fécondation  ne se réalise qu'entre une plante mâle et une plante femelle.

Ecouter le texte

Mais certaines plantes ne peuvent être fécondées que par du pollen provenant d’une autre plante, elles n’acceptent pas leur propre pollen. Le vent et les insectes jouent alors un rôle essentiel en transportant le pollen d’une plante à l’autre.

  

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Pour faire une graine, il faut un grain de pollen et un ovule de la même espèce. Par exemple, seul un grain de pollen de coquelicot peut féconder un ovule de coquelicot. Il faut donc que des grains de pollen soient transportés depuis une étamine (fleur male) jusqu'à un pistil (fleur femelle). C'est la pollinisation.

  

Jeu en ligne